Intérim Agir Ensemble

Les Intérimaires et les Intermittents se mobilisent…

Pour sauvegarder les droits des précaires…

 

Montreuil le 19 février 2014

Dans le cadre de la négociation UNEDIC en cours, le patronat tente une nouvelle fois de supprimer les droits sociaux des salariés, et plus particulièrement de ceux les plus précaires, puisque concernant les intérimaires et les intermittents, le MEDEF ne demande rien de moins que la suppression des annexes 4, 8 et 10 qui régissent les conditions d’indemnisation de ces salariés lors des périodes de chômage.