Encore une fois la CGT est en première ligne

Pour la défense des salarié(e)s intérimaires et CDI Intérimaires vous pouvez compter sur la CGT !

Un nouveau cas de non respect de l’égalité de traitement. Les intérimaires et CDI intérimaires qui travaillent actuellement chez Novares (ex Mecaplast) sont concerné(e)s elles/eux aussi !

Ils/Elles travaillent chez Novares avec les agences Manpower, mais aussi Adecco.
Parce que, malheureusement, ils/elles ne sont pas payé(e)s comme ils/elles le devraient la CGT intervient une nouvelle fois !

La direction de Novares, tout comme les agences Manpower et Adecco connaissent le droit du travail et savent bien que l’égalité de traitement doit être appliquée aux intérimaires tout comme aux CDI intérimaires : ils/elles doivent être payé(e)s comme les salarié(e)s embauché(e)s !

Devant cette nouvelle injustice, la CGT se dresse pour la défense des salarié(e)s.

En raison de cette discrimination la CGT s’est mise en marche. Ensemble la CGT Novares – la CGT Manpower – la CGT Adecco et la CGT Intérim ont pu aider les salarié(e)s intérimaires et CDI intérimaires à s’organiser et mettre en place la grève.

Une première pour la direction de Novares ! Gageons que les responsables d’agence de Manpower et d’Adecco n’ont pas « rigolé » non plus…

Malgré ce premier débrayage des intérimaires, la direction fait la sourde oreille…
Les salarié(e)s intérimaires devraient :

  • avoir un salaire de base MINIMUM de 10.35 € de l’heure au lieu des 9.99 € de l’heure qu’ils/elles touchent actuellement
  • avoir une prime de 800 € au prorata du temps de présence chez Novares
  • avoir une prime de vacances de 950 € au prorata du temps de présence chez Novares

Avec la CGT la lutte pour l’égalité de traitement continue chez Novares !