Le CSE

En raison de la loi dite ANI de 2015 puis des ordonnances Macron, le paysage syndical va énormément changer. Et au plus tard le 31 décembre 2019 avec la mise en place des CSE. En conséquence de ces modifications, ce sont les droits des salarié(e)s, donc vos droits qui vont être diminués :

  • le droit d’être représenté(e)
  • d’être défendu(e)
  • de s’organiser

La CGT Manpower est actuellement en train de négocier, âprement, à la fois un accord sur le CSE (Comité Social et Economique) mais aussi sur le Droit Syndical.

Parce que tout, ou presque va être bouleversé, et pour vous aider à vous « y retrouver », je vous invite à consulter les « fiches Macron » éditées par la Confédération de la CGT.

Cela paraît bien compliqué, et je vous confirme que ce n’est pas simple. Et cela que vous soyez un(e) nouvel(le) élu(e) ou bien plus ancien(ne).

Enfin si vous avez des questions, que vous ne comprenez pas certaines choses n’hésitez pas à contacter l’un(e) de nos négociateurs/négociatrices. Vous trouverez leurs coordonnées dans la rubrique : voir la carte des Délégué(e)s Syndicaux :

Patrice Ballester (Délégué Syndical Central – Sud)
Marie-Odile Bonnet (Déléguée Syndicale – IdF)
Martial Lamachia (Secrétaire Général – IdF)
Alain Wagmann (Délégué Syndical Central Adjoint – Ouest)

Et n’hésitez pas à visiter la page du site du journal l’Humanité sur ce thème !