La CGT est toujours là et présente pour VOUS !

Retrouvez le lien pour visionner la vidéo à côté de notre article.

Que vous soyez intérimaire depuis peu, ou depuis longtemps. Que vous ayez connu ou non le CDI ou le CDD « avant » ; l’intérim est pour beaucoup d’entre nous, d’entre vous subi et non choisi…

De la même façon, que vous soyez, jeunes, moins jeunes vous subissez régulièrement les inégalités de traitement dans les entreprises où vous allez travaillez. Ces entreprises appelées « Entreprises Utilisatrices ».

Parce que tout le monde le sait : les intérimaires ont fréquemment les postes les plus pénibles, ceux dont les salarié(e)s embauché(e)s ne « veulent pas »… et souvent on comprend pourquoi.

Par conséquent, les intérimaires sont plus touché(e)s que les salarié(e)s embauché(e)s par les accidents du travail et ces accidents sont deux fois plus grave pour les intérimaires.

Parlons d’égalité de traitement

Enfin l’égalité de traitement entre salarié(e)s embauché(e)s et intérimaires est rarement appliquée. La preuve flagrante est apparue avec la fameuse prime de pouvoir d’achat dite Prime « Macron »…

Le nombre d’entreprises utilisatrices France entière ayant « accepté » d’appliquer la loi sur l’égalité de traitement, se compte sur les doigts d’une main…
Et le plus remarquable dans tout cela c’est la « position » de Manpower. On nous a dit, et répété dans les réunions entre les syndicats et la direction que SEULE la société Manpower avait rappelé aux entreprises utilisatrices leur « devoir » d’appliquer l’égalité de traitement.

Pour résumé (et caricaturer un peu, nous l’avouons) le dialogue a du être à peu près cela :

  • Mme Manpower : bonjour Monsieur le client
  • M. le client : bonjour Madame Manpower. Que me vaut le plaisir de votre visite.
  • Mme Manpower : eh bien Monsieur le client vous avez entendu parler de la prime dite de « Pouvoir d’Achat » ?
  • M. le client : oui Madame Manpower et alors ?
  • Mme Manpower : alors aujourd’hui je suis là pour vous rappeler que dans le cadre de l’égalité de traitement vous devez verser cette prime aux salarié(e)s intérimaires s’ils remplissent les conditions. Si vos salarié(e)s embauché(e)s la touchent : les salarié(e)s intérimaires doivent la toucher aussi…
  • M. le client : oh là là Madame Manpower vous vous rendez compte combien cela va me coûter ???!!! Et bien non je refuse de la payer. Vous vous rendez pas compte. Mes actionnaires vont me tomber dessus parce qu’ils toucheront moins de dividendes à la fin de l’année. Non non ce n’est pas possible.
  • Mme Manpower : bon d’accord Monsieur le client. Par contre si la CGT Manpower me pose la question et bien je leur dirait que je vous ai rappelé votre obligation en matière d’égalité de traitement. Voilà tout.
  • M. le client : bon OK. Allez-vous allez continuer à me « fournir de la ressource » ? (en fait c’est comme ça que Manpower nous appelle, nous intérimaires… de la « ressource »)
  • Mme Manpower : bien sûr Monsieur le client que nous allons continuer à travailler ensemble. Nous n’allons pas nous fâcher pour si peu. Inutile d’aller voir la concurrence. Manpower est là pour vous…

et voilà, le tour est joué, l’affaire est dans le sac, ni vu ni connu…

Des actions concrètes

Et bien non ! La CGT Manpower se bat depuis le début et :

  • veut faire supprimer cette condition d’avoir un contrat le 31 décembre 2018 pour toucher la prime chez Manpower
  • se met en relation avec la CGT des entreprises où vous travaillez et fait pression pour que vous touchiez aussi la prime dite de « pouvoir d’achat » dans l’entreprise utilisatrice aux mêmes conditions que les salarié(e)s embauché(e)s

Nous savons très bien que d’autres syndicats vous « promette » de monter « gratuitement » votre dossier Prud’hommes pour faire respecter votre droit. Mais :

  • cela va prendre combien de temps ?
  • avec la réforme sur le plafonnement des prud’hommes combien allez vous réellement toucher ?

La CGT et la CGT Manpower ont décidé de ne pas attendre.
La CGT interpelle le patronat et le Ministère des Finances sur Votre situation.

Regarder ce que la CGT de chez Peugeot Mulhouse fait.
Regardez bien comment elle revendique auprès de M. Le Maire sur la situation des intérimaires, sur nos difficultés.
Et lisez aussi les commentaires laissés par les internautes.

Oui une autre solution est possible. Une autre voie est possible.
Alors rejoignez le concept de la CGT de « développement humain durable »

Car à la CGT Manpower, vous trouverez ce que les autres syndicats ne « pratiquent » pas…
L’exercice de la vie démocratique sur les lieux de travail et au syndicat. En tant que salarié(e), syndiqué(e), élu(e) vous serez acteurs/actrices et décideurs/décideuses des décisions qui seront prises, des orientations qui seront données.

Et en rejoignant la CGT Manpower vous défendrez :

  • Vos droits
  • Ceux de vos collègues
  • Vous agirez pour plus de justice sociale

N’hésitez pas à regarder cette vidéo de la CGT Peugeot à Mulhouse. 10 min mais cela vaut le coup de regarder jusqu’au bout car ils parlent de NOUS intérimaires à plusieurs reprises. Bonne vidéo 

EC-COUNCIL ECSS New Questions

Later, I got to know my hometown has not regretted eating, and his father was a child and ECSS New Questions a woman pulled together big. Father carrying a package with them hurry, send them on the train, looking straight to see the car drove far and E-Commerce Architect ECSS New Questions far, eventually a yellow dust dragged up by the rear end of the car, he reluctantly returned home. EC-Council Certified Security Specialist Practice Test Your mother is right, you have to live in the long term.He flirted his fingers to calculate that on the fifteenth day of the lunar January, your brother and I burned the March 7 paper for your mother and went to town to attend the wedding. She had the interest of depositing her all her life Endless sales.But she has lost the interest and ability to spend money. After returning home, just because the work is too busy, special EC-COUNCIL ECSS New Questions secretaries and Jiacheng E-Commerce Architect ECSS couple met the delivery of the package, also failed to contact the small parcel EC-COUNCIL ECSS New Questions has been kept in his cabinet. She stomped EC-COUNCIL ECSS New Questions her way around the long table, turning round to see him shirtless, with only shorts, and shades, glasses off, and a large newspaper and magazine as a pillow and a plastic raincoats pad Under the body, whole body muscles sturdy, a piece of drum exudes sweat.

We went to the hotel and nodded ECSS New Questions and began to doze off. He didn t hear the voice, only heard the man s snoring and the woman s slang, and the baby s crying. Later in the years, EC-Council Certified Security Specialist Practice Test I sometimes saw her interview on TV, and E-Commerce Architect ECSS sometimes I saw reports about her in newspapers EC-COUNCIL ECSS New Questions and magazines. Published in Flower City , 2006, issue 2, EC-COUNCIL ECSS New Questions book, The ninth night 1 On the last day of September, two green iron doors were opened, and EC-COUNCIL ECSS New Questions a dim, narrow corridor sent Ding Xiaofei into a white building.

Can it be opened to the Lao Cai who can give it to us I thought of Lao Cai, I thought that I was watering Lao Cai, and my body grew a lot of voices and it was eight degrees higher, so E-Commerce Architect ECSS I began to look for the Lao Wang Jiaxi who should boil the water. Doesn t ECSS New Questions the safety narrative exist in the review of the disaster at that time For EC-Council Certified Security Specialist Practice Test the direct naked warmth you can ignore it, EC-COUNCIL ECSS New Questions you can understand it. When the new students are EC-COUNCIL ECSS New Questions coming, the tile house and cancer are nothing. Only when Julie is back, everyone can enjoy ECSS New Questions the warm fragrance. He held the hand of Xiao Liu s hand and EC-COUNCIL ECSS New Questions said, Grandfather, I actually want to do this kind EC-COUNCIL ECSS New Questions of work.