Intérim Agir Ensemble

La CGT à la défense des intérimaires

La CGT à la défense des intérimaires

Lanouvellerepnov2017

Les représentants de la CGT Manpower en compagnie des membres de l’union locale.
© Photo NR

Depuis le début de la semaine, la CGT de Manpower va à la rencontre des salariés d’entreprises du Bocage. Lundi, à l’abattoir Galliance (ex-Gastronome) à Nueil-les-Aubiers, hier matin à Heuliez Bus à Rorthais et à ACS à Bressuire.
A quelques jours du vote – le mardi 5 décembre – pour élire les représentants au comité d’établissement et les délégués du personnel chez Manpower, des tracts et un petit carnet rappelant les droits du salarié temporaire ont été distribués en compagnie de membres de l’union locale de la CGT. « Longtemps les agences d’intérim n’ont pas cru à la reprise économique. Aujourd’hui force est de constater que celle-ci se manifeste surtout avec l’embauche d’intérimaires », note Nicolas Roudeau, de la CGT Manpower.
“ Inégalité de traitement ”« Ce que nous dénonçons également, c’est l’inégalité de traitement salarial que peut rencontrer un CDI intérimaire puisqu’au cours de son contrat, il peut exercer trois métiers différents », rajoute le délégué syndical.
Le Bocage bressuirais compte douze agences d’intérim et l’emploi intérimaire est exercé par 5.000 personnes en Deux-Sèvres.

Publié le 30/11/2017

Pour retrouver l’article en ligne, cliquez ici