Intérim Agir Ensemble

Salarié(e)s intérimaires – Les congés

Voici les règles concernant les congés des salarié(e)s intérimaires

Les congés

A chaque fin de mission*, vous touchez une prime de 10% correspondant aux congés payés.

L’assiette de l’indemnité compensatrice de congés payés

Pour calculer le montant de l’indemnité compensatrice de congés payés, il faut prendre en compte :

  • la rémunération totale due au salarié temporaire y compris :
    • majorations de nuit
    • prime d’équipe
    • prime de panier
  • l’indemnité de fin de mission (I.F.M.)

Illustration homme tenant un panneau écrit le saviez vous ?

 

 

Les périodes de suspension du contrat de travail pour maternité ou adoption, pour cause d’accident du travail ou de maladie professionnelle (dans la limite d’un an) sont assimilées à une mission pour l’appréciation de vos droits.

 

  

Congés pour événements familiaux

Tout salarié bénéficie, sur justification et à l’occasion de certains événements familiaux, d’une autorisation exceptionnelle d’absence de :

  • 4 jours pour votre mariage ou votre pacs
  • 3 jours pour la naissance de votre enfant ou pour l’arrivée d’un enfant placé en vue de son adoption
  • 5 jours pour le décès d’un enfant
  • 3 jours pour le décès de votre conjoint ou de votre partenaire de pacs
  • 1 jour pour le mariage d’un enfant
  • 3 jours pour le décès de votre père ou de votre mère, de votre beau-père, de votre belle-mère, d’un frère ou d’une soeur


Panneau rouge accroché sur une porte écrit : Attention pensez à vous renseigner !

 

 

Dans les entreprises utilisatrices où il existe un accord d’entreprise plus favorable et plus avantageux que la loi, les intérimaires qui se trouveraient sous contrat de mission pendant l’événement familial bénéficient du même nombre de jours de congés que les salariés de l’entreprise utilisatrice.

 

 Lunettes rouge écrit sur les verres : le point de vue de la CGT

Rappelons que notre Syndicat revendique en la matière, les congés suivants et sans condition d’ancienneté :

 

  • 8 jours pour le mariage du salarié(e)
  • 2 jours pour le mariage d’un enfant
  • 3 jours pour le décès d’un conjoint ou d’un enfant
  • 1 jour pour le décès du père, de la mère, du frère ou de la sœur
  • 1 jour pour le décès du beau-père ou de la belle-mère,
  • 1 jour pour déménagement par période d’un an
  • 1 jour pour examen ou concours

 

COMMENTAIRES ET REVENDICATIONS CGT


Pointdevue6Les intérimaires ont droit, depuis 1982 à la cinquième semaine de congés payés comme tous les autres travailleurs.

Or, dans la réalité, nous n’avons pas une cinquième semaine entière. De plus, nous n’avons toujours pas un véritable droit au repos. 

Il faut que cela change, tous les intérimaires doivent lutter pour obtenir une cinquième semaine complète.

Dans la pratique, les agences d’intérim obligent le plus souvent l’intérimaire à prendre ses congés en fin de mission, ce qui vous amène à prendre vos congés de façon morcelée, ce qui ne vous permet pas de prévoir de véritables vacances. Nous avons tous ensemble une grande lutte à mener sur ce point.

Ce que la CGT Manpower revendique ?

  • une indemnité de congés à 11 %
  • le droit aux congés, y compris pendant une mission

Illustration salarié serrant la main de son patron en lui disant : en se syndiquant on devient plus fort et le patron répond : c'est exactement ce que j'ai pensé en adhérant au Medef