Droit de grève et protection c’est quoi ?

En France, le droit de grève est un droit fondamental reconnu à chacun d’entre VOUS et protégé par la Constitution Française.

La grève est le moyen d’action utilisé par les salariés pour porter des revendications qui n’ont pas été entendues. Ou qui n’ont pas été satisfaites lors des séances de négociation ou pour faire respecter les garanties collectives.

L’exercice du droit de grève est réglementé et ne doit donner lieu à aucune mesure de défaveur en matière de rémunération et d’avantages sociaux.
Seul le salaire correspondant aux heures de grève n’est pas dû. Toute retenue supplémentaire constitue une sanction financière prohibée. Dans le secteur privé, il n’y a pas d’obligation de déposer un préavis.

Perdre une ou plusieurs journée de grève peut être compliqué.

En tant qu’intérimaire car vous êtes déjà précaire et vous ne travaillez pas toujours le mois entier.
Et en tant que permanent(e)s les salaires sont tellement bas…

Mais que vous soyez intérimaire ou permanent(e) faire la grève peut être un bon moyen pour obtenir que la direction accepte nos revendications et nos demandes.

Pensez-y…

Si vous décidez de vous mettre en grève, envoyer la copie de la lettre ci-dessous à votre agence si vous êtes intérimaire à votre N+1 si vous êtes permanent(e)

Madame, Monsieur,

Certains syndicats ont déposé un préavis de grève et appellent tous les salariés à faire grève  le (à remplir).
Je confirme par la présente, exercer mon droit de grève conformément à la loi pour la journée du (à remplir).
Merci de bien vouloir informer le client de mon absence.
Je prends acte que l’article 2511-1 du code du travail dispose que le salarié gréviste ne peut être licencié licencié sauf pour le cas d’une faute lourde.
Salutations
Signature (à remplir)