Intérim Agir Ensemble

Envergure… Encore et Toujours…

Envergure… Encore et Toujours…

Mar 4, 2015

Manpower

Bilanenvergure2014

 Résultats 2014

  • Malgré les annonces de la direction générale, en 2014 les dividendes des actionnaires ont augmenté de 19%…
    En 2010 l’action était à 0,74$ en 2014 elle est passée à 0,98$.
  • Les hausses se sont concrétisées
    • en 2011 de 25%
    • en 2012 de 29%
    • en 2013 de 21%
    • en 2014 de 19%,

dans le même temps pour maintenir l’augmentation régulière de la rentabilité pour les actionnaires MANPOWER a effectué des rachats d’actions. Exemples ci-dessous

                     Dividendes / actions                                Rachats d’action
Tableau des ividendes-actions 2014 Manpower         Tableau rachat d'actions 2014 Manpower

 

 

 

 

 

 

 

  • La France représente 26% du CA du groupe MANPOWER. Pour MANPOWER France l’OUP (Operating Unit Profit soit la marge opérationnelle) est passé de 2,4% en 2012 à 5,1% en 2014.
    Mais ces chiffres ne correspondent pas à la réalité, l’entreprise sans les effets du CICE est en baisse constante

    • en 2012 2,4% d’OUP
    • en 2013 1,7% d’OUP
    • en 2014 1,3% d’OUP

Sans cette manne financière du CICE les bénéfices du plan ENVERGURE seraient négatifs.

  • Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements EBITA (Earnings Before Interest Taxes and Amortization. C’est proche de notre « compte d’exploitation » duquel on déduit l’amortissement des écarts d’acquisition) est quasiment atteint, mais c’est l’arbre qui cache la forêt, car ces chiffres sont liés à un gain de productivité des salariés plutôt qu’au développement de l’activité.
  • Sur l’évolution du réseau se pose d’autres problématiques, 155 mouvements étaient prévus, mais seuls 38 ont été réalisés.
  • Par contre 54 mouvements de plus ont été réalisés alors qu’ils n’étaient pas prévus ; ce qui porte à une prévision de 209 mouvements qui auraient dus être réalisés. La direction noie tous les mouvements dans un même fichier, aucun contrôle ne peut alors être effectué. Des modifications en cours d’année semblent avoir remis en cause le plan initial, sans information des IRP (Instances Représentatives du Personnel).


LES MOBILITÉS

  • En 2014 les mobilités internes ont concerné 620 salariés soit 19% de l ’effectif.
  • 444 « mouvements » étaient liés au projet ENVERGURE soit 15% de la population des salariés permanents. La direction des ressources humaines n’a aucun tableau précis afin de quantifier l’impact social, si peut important à leur yeux !
  • Dans le même temps, l’effectif des salariés permanents de l’entreprise a subi une baisse de 4% alors que le nombre de salariés intérimaires est en hausse constante depuis 2008.
  • Les gains de productivité sont de l’ordre de 13% en 4 ans.
  • En 2014 des gains de productivité importants ont été dégagés : + 5,4% de chiffre d’affaires par VME à fin octobre qui se décompose par :
    • + 1,2% au niveau du chiffre d’affaires
    • et – 4,2%  au niveau de l’emploi

 

L’impact social sur les effectifs des salariés permanents

  • La direction prévoyait une baisse des effectifs des salariés permanents de – 2,2% donc -72 postes sur 3 ans. A ce jour elle envisage un impact deux fois plus important : baisse des effectifs de 4,1% soit -135 postes avec un impact sur le réseau de -112 postes hors CREC.
  • Au niveau du réseau commercial, ce sont les postes d’Assistant(e)s Commercial(e)s, de RA / DA et de Chargé(e)s d’Affaires qui sont le plus impactés :
    • -46 Assistant(e)s Commercial(e)s,
    • -20 RA / DA,
    • et -26 Chargé(e)s d’Affaires
  • L’effectif à fin novembre était de 2 311 salariés permanents, l’écart se monte
    • à -97 salariés permanents,
    • l’écart VME étant de -98
  • Le poste de consultant recrutement est à +24 ce qui atténue cet écart sur les 135 postes supprimés.
  • Une baisse de l’effectif CDI est compensée partiellement par le recours à des effectifs temporaires de 431 personnes (apprentis, CDD, contrat pro, stagiaires) soit une évolution de 10,3% des effectifs temporaires.

 

PERFORMANCE RÉSEAU

  • Dans le projet ENVERGURE il était indiqué que plus l’agence est de grande taille plus elle est profitable. Après analyse ; il s’avère que la moitié des agences constituées d’environ 5 salariés permanents ont un taux de résultat net de 4%. A contrario, les agences de plus de 10 salariés permanents ont a ce jour des taux inférieurs à 4%.
  • Le taux de résultat net passe a ce jour de 3,09% à 3,62% soit un gain de 16 M€ en valeur ce qui s’explique grâce à la manne du CICE qui passe de 4% à 6% en 2014.

SALARIÉS DE L’ENTREPRISE : CHERCHEZ L’ERREUR !!!!!!!!!

 

BD Interim agency

Vous voulez plus d’informations ?

Vous voulez plus de renseignements?

Vous en avez marre de subir ?

Vous ne vous résignez pas à cet état de fait ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous !

 

Appelez votre délégué CGT Manpower. Vous trouverez ces coordonnées en cliquant ici

Adhérez à la CGT Manpower. Vous trouverez le bulletin d’adhésion en
cliquant ici

 

Vous voulez réagir ? Poser vos questions par mail ? Contactez la Communication Syndicale en cliquant ici