SALARIÉ(E)S EN CDI INTÉRIMAIRE – LA RÉMUNÉRATION

En tant que salarié(e) intérimaire en CDI I vous bénéficiez d’une rémunération dite « fixe ».

Avec le contrat de travail que vous avez signé chez Manpower, votre rémunération mensuelle ne PEUT PAS ETRE INFÉRIEURE AU SMIC sur un mois complet.
Etant donné que vous êtes en CDI (intérimaire) vous n’avez plus droit à Pôle Emploi donc vous ne toucherez plus rien par eux.

Votre rémunération sur un mois peut-être composée de plusieurs éléments et être différente suivant les mois si vous travaillez tout le mois ou pas.

Vous travaillez tout le mois sans arrêts

Ce sera donc un salaire « fixe ».

Vous avez  un taux horaire de 10€ de l’heure.

Vous toucherez donc à la fin du mois : 10€ x nombre d’heures  de travail effectuées avec au minimum le SMIC soit 1 498,47€

Attention crayon

Etant donné que vous êtes en CDI vous n’avez plus droit :

  • aux IFM (Indemnités de Fin de Mission)
  • aux ICCP (indemnités compensatrices de congés payés) car elles ne sont plus « payées » mais vous devez  poser vos congés.
VOUS TRAVAILLEZ ET PRENEZ DES CONGÉS PAYÉS

Vous aurez une fiche de paye avec partie salaire et une partie congés payés.

Par ex :
Du 1er au 14 : congés payés au taux horaire de la dernière mission

Du 16 au 31 : au salaire brut de 10€

Vous toucherez donc à la fin du mois :
10€ x 10 jours de congés payés soit 70h : 700 €
10€ x 13 jours de travail soit 91h : 910 €
soit un salaire brut de 1 610€

VOUS ne TRAVAILLEZ pas le mois entier

C’est à dire que vous avez travaillé une partie du mois  seulement. C’est là où la CGT Manpower vous alerte.

Si vous avez un taux horaire assez « élevé » vous risquez de n’être payé(e)s qu’une partie du mois.

Par ex :
Vous avez travaillé 3 semaines à 15€ de l’heure.
Vous touchez 15 € x 105 heures soit un salaire brut de 1 575 €

Le SMIC étant à 1 498,47 € par mois, vous ne toucherez pas de complément pour l’intermission car votre GMMR (le SMIC) a été dépassée. Donc c’est vous-même qui financez votre semaine sans mission. C’est l’arnaque de la GMMR. Si vous êtes qualifié  avec un bon taux horaires vous êtes le grand perdant du CDI I .

La CGT revendique une GMMR variable basée sur le taux horaire de la dernière mission où de la qualification de référence.