Intérim Agir Ensemble

Salarié(e)s permanent(e)s – Votre contrat de travail

Voici les règles concernant le contrat de travail des salarié(e)s permanent(e)s

Salarié(e)s permanent(e)s : tout contrat de travail doit NOTAMMENT préciser :Contrat4

  • Votre qualification professionnelle
  • Votre niveau (attention changement de classification à partir de 2015)
  • Votre coefficient
  • Votre catégorie professionnelle
  • La durée de votre période d’essai (elle définira votre période de préavis en cas de démission)
  • Votre lieu et vos horaires de travail
  • Votre rémunération

 

Période d’essai

La période d’essai vous permet de vous assurer que le poste proposé correspond à vos attentes. Elle permet également à Manpower de s’assurer que vous conviendrez au poste qu’il vous propose.

Pendant cette période, le salarié et l’employeur peuvent se séparer à tout moment sous réserve de respecter le préavis prévu dans l’accord d’entreprise dont la durée varie en fonction de votre catégorie socio-professionnelle.

Aretenir
Depuis plusieurs années, Manpower à modifié la  période d’essai pour les postes non cadre. Par exemple pour un poste d’assistante en agence la période est passée de 1 à 2 mois.

N’oubliez pas que la loi prévoit le renouvellement de cette période par l’une ou l’autre des parties.

Par contre pas de changement pour les autres catégories :

. 3 mois pour les assimilés cadres / agents de maîtrise (niveau E et F nouvelle classification)
. 4 mois pour les cadres (niveau G à K nouvelle classification)
. 6 mois pour les cadres (niveau L à M nouvelle classification)

En cas de rupture de la  période d’essai :

A l’initiative de l’employeur

  • 24 heures après huit jours de présence
  • 48 heures entre huit jours et un mois de pré­sence
  • deux semaines après un mois de présence
  • un mois après trois mois de présence.

A l’initiative du salarié

  • 48 heures, ramenées à 24 heures si votre durée de présence est inférieure à huit jours.

En cas de maladie, la période d’essai est prolongée pour une durée égale à l’absence.

Manpower peut mettre fin à votre période d’essai pendant votre arrêt maladie sous réserve que ce ne soit pas la maladie qui soit la cause de cette décision.

le-saviez-vous

La période d’essai peut être renouvelée une fois par accord des parties. En cas de rupture du contrat du fait de Manpower pendant le renouvellement de votre période d’essai, celui-ci doit observer, un préavis de deux jours ouvrables par mois de présence complet à la date de la rupture. Ce préavis peut être éventuellement remplacé par une indemnité correspon­dante.

 

Pour les CDD 

La rupture anticipée de votre CDD ne peut être possible qu’en cas

  • d’accord entre vous et Manpower
  • de faute grave
  • de force majeure
  • si vous justifiez l’embauche en CDI ailleurs

En cas de rupture anticipée de la part de Manpower vous avez droit à des indemnités au moins égales au salaire que vous auriez du toucher jusqu’à la fin de votre CDD.