Intérim Agir Ensemble

Santé et Sécurité au travail : la CGT occupe des agences

Santé et Sécurité au travail : la CGT occupe des agences

Avr 30, 2015

 Le mercredi 22 avril dernier, 7  agences de travail temporaire : Adecco – Manpower – Start People – Synergie – Actual – Proman et Selpro ont été occupées par des salariés et des militants de l’USI (Union Syndicale de l’Intérim) CGT à Marseille et St Nazaire.

Le but de ces occupations était d’alerter Prism’Emploi (le patronat du travail temporaire) et de faire pression pour quil cesse d’enliser  les négociations ouvertes il y a plusieurs années sur la Santé et la Sécurité au Travail, et y apporte les moyens financiers nécessaires  : négociations toujours pas abouties car pour Prism’Emploi ce n’est pas une priorité.

Pourtant le taux d’accident est 2 fois plus élevé pour les intérimaires que pour les salariés embauchés en CDI, avec un taux de gravité également 2 fois plus élevé ! En 2013, il y a eu 35 000 accidents du travail dans la branche et 67 travailleurs intérimaires ont perdu la vie ! Cela suffit !
Les moyens existent pour sécuriser les salariés intérimaires dans les détachements en missions opérés par les entreprises de travail temporaire. Le milliard d’euros du CICE, les milliards d’exonérations de cotisations sociales dans la branche, doivent en priorité être affectés à la santé et à la sécurité au travail plutôt que de partir en profits pour les actionnaires !

Lors de ces occupations, les militants ont expliqué la situation aux salariés de ces agences qui pour la plupart n’étaient pas au courant de l’ampleur de cette sur-accidentalité, afin de les sensibiliser et également leur expliquer que nous revendiquons des embauches en agences, afin qu’ils puissent exercer les détachements en mission des salariés intérimaires dans des conditions sécurisées (visites et vérification des postes en entreprises utilisatrices, formations à la sécurité, etc.).

Retrouver la vidéo de ces actions en cliquant ici