Intérim Agir Ensemble

Victoire au 57 Bd de Strasbourg

Victoire au 57 Bd de Strasbourg

Avr 6, 2015

 Enfin la lutte à payée !

Trop d’émotions, trop de joie pour arriver à dormir cette nuit…
Les coups de fil de la Préfecture de police, du Ministère de l’Intérieur annonçant la décision de Bernard Cazeneuve de régulariser l’ensemble des salariés résonnent dans ma tête.

La surprenante joie de mes interlocuteurs, Magali Charbonneau et Raphael Sodini, au téléphone…

L’émotion et la joie de Seybah, la députée du 10e, une vrai battante, quivient de sortir du bureau du Préfet de Police et de Rémi, le Maire du 10ème, qui vient d’apprendre la nouvelle… Ils se seront battus jusqu’à la toute dernière minute…

Patrick, Elie, Christine fous de joie. Les salariés du 57 qui n’en reviennent pas quand je leur annonce la nouvelle tant leur lutte a été dure….

Un « God Bless CGT » de Precious qui m’éclate avec bonheur le tympan.
Beaucoup de pensées pour mes camarades et ami(e)s de lutte qui n’ont rien lâché, Amichou, Fatou, Xue Jiao, Precious, Aïcha, Guiyun, Madamba, Minata, Daniel, Alphonse, Mariam, Ming, Mamadi, Nosa, Shao-Nu, Massandie, Madina, mais aussi pour celles et ceux qui nous ont soutenu depuis le début et n’ont jamais douté durant cette longue grève de 8 mois, cette lutte de 10 mois pour la dignité, pour la justice, pour le Droit face à la Mafia de Château d’eau.

Mardi on aura les convocations en main !

La dernière ligne droite pour la régularisation !

On occupera le salon jusqu’à l’obtention des récépissés.

La lutte continue concernant notre plainte pour Traite des êtres humains.
Dès qu’on a la date précise des régularisations, on prévoit la fête de victoire !

Une grosse pensée pour les Warriors de cette lutte : mes camarades Patrick Picard, Elie Joussellin, Christine Kikidepanam, Pascale Heurteux, Rémy Picaud, Didier Del Rey , Anthony Caillé, Benoît Martin(inoubliable en train de crier des slogans contre les mafieux sur le Bd Strasbourg),Natacha Meziere (spécialiste solidarité :-)), Ohfredo Fredo (spécialiste en logistique :-)) les copains de l’ALS, toute la Cgt Paris, l’UL CGT du 10e, l’US CGT Commerce de Paris, nos amis cinéastes coriaces et déterminés Christophe Ruggia, Romain Goupil, Laurent Cantet, Luc Gallissaires, Serge Le Perron, la Société des Réalisateurs de Films, et tous les élus qui ont trouvé cette lutte Juste et qui l’ont soutenue avec conviction.

Une pensée particulière pour Didier Le Reste, Rémi Féraud, Seybah Dagoma,Hélène Bidard, Marie- George Buffet, Nicolas Bonnet Oulaldj,Emma Cosse, Eric Coquerel, Jef Pellissier , Laurence Cohen, Brigitte Gonthier-Maurin, Pierre Laurent, Ian Brossat qui n’ont rien lâché jusqu’à la décision de Bernard Cazeneuve.

Une énorme pensée pour ceux qui nous ont soutenu dans l’ombre mais qui étaient de tout coeur avec nous.

Une magnifique lutte CGT avec le soutien de beaucoup de syndicats, d’unions locales (UL du 10, UL du 7, UL du 12,…), de notre URIF, de notre confédération mais aussi une lutte unitaire avec un grand soutien de nos compagnons et amis de lutte syndicaux (Solidaires, FSU, Syndicat de la Magistrature, Syndicat des Avocats de France, syndicats de l’Inspection du travail), associatifs (la Solidaire Fasti, le Gisti, MRAP, LDH, RESF, Droits Devant !!, La Cimade Idf,…) et de l’Union Nationale des Sans-Papiers.

La Lutte, la Détermination et l’Unité ont fait céder le ministère de l’Intérieur et la préfecture de police !

Une pensée spéciale pour Jean-Yves, Délégué CGT des fonderies du Poitou qui avait mené avec ses camarades une lutte de 8 mois (aussi) victorieuse et m’avait totalement rassurée, il y a 10 jours, sur notre stratégie de lutte ! Selon lui, tous les ingrédients étaient réunis pour la Victoire !

Merci à lui !

Maryline Poulain