Intérim Agir Ensemble

Salarié(e)s permanent(e)s – L’arrêt maladie – L’accident de travail – L’accident de trajet

Voici les règles concernant l’arrêt maladie – l’accident de travail – l’accident de trajet des salarié(e)s permanent(e)s

Maladie

Attention : concernant l’arrêt maladie – l’accident de travail ou l’accident de trajet il y a des règles à respecter

Que ce soit pour un arrêt maladie, un accident de travail ou un accident de trajet vous devez informer Manpower au plus tôt et faire parvenir vos justificatifs dans un délai de 48h maximum.

N’oubliez pas : en cas de prolongation les mêmes règles s’appliquent.


Arrêt de moins de 30 jours :

  • vous reprenez votre poste comme avant

 Arrêt de plus de 30 jours :

  • vous devez passer une visite médicale de reprise maximum 8 jours après votre retour

 Présence chez Manpower de moins de 1 an :

  • vous percevrez uniquement les indemnités de la sécurité sociale (sauf pour l’Alsace et la Lorraine)

 Présence chez Manpower de plus de 1 an :

  • vous percevrez les indemnités de la sécurité sociale et Manpower vous versera le complément qui correspondra à 100% de votre salaire. Toutefois la durée maximale de ce complément est de 90 jours.

 Absence de moins de 90 jours :

  • pas de changement sur votre ancienneté
  • pas de changement sur l’acquisition de vos congés payés
  • pas de changement pour le 13ème mois

 Absence de plus de 90 jours :

  • une déduction de votre ancienneté sera calculée
  • une déduction des droits à congés payés est faite
  • une déduction sur votre prime 13ème mois sera faite

 Préavis et période d’essai :

  • tout arrêt maladie durant ces périodes les prolongent de la durée de l’arrêt.
  • ex :
    • vous êtes en période d’essai du 1er au 31 mars
    • vous êtes en arrêt maladie du 15 au 21 mars
    • votre période d’essai se terminera le 7 avril

ATTENTION !

Durant votre arrêt maladie l’acquisition de vos JRTT est suspendue.

 

Le conseil de la CGT :Solution

Concernant un accident de trajet ; même s’il vous semble bénin, que vous n’êtes pas blessé’e), et que vous ne ressentez aucune douleur : exiger que votre N+1 fasse une déclaration d’accident de trajet en bonne et due forme. Vous n’êtes pas à l’abri de séquelles ou de douleurs qui se révéleront quelques heures voire quelques jours plus tard. En cas de
non déclaration vous ne serez pas couvert !!!

 

 

La CGT revendique

RevendicationsCGT

 

• la suppression de la différence existante entre la catégorie cadre et la catégorie non cadre au niveau de la complémentaire santé

 

• une complémentaire santé des salarié(e)s avec une prise en charge à 100% par Manpower

 

• la mise en place de la subrogation (maintien du salaire en cas de maladie) pour les salariés